Auteur : Matt Leacock

Editeur : Z-Man Games (2008)

Type de Jeu : Coopératif

Nombre de joueurs : 2 à 4

Age : 10 ans et +

Durée : 45mn

          


  commentaire


La planète est envahie par les infections virales ! Pas moins de 4 maladies mortelles ont été recensées et sont en train de se propager par vagues mortelles... Hautement qualifiée, l'équipe constituée par les joueurs, n'écoutant que son courage et sa dévotion va lutter contre les maladies en mettant les talents de chacun au service de tous. Il va falloir, dans le même temps, lutter contre la propagation virale tout en cherchant les remèdes qui permettront d'éradiquer définitivement les maladies. Votre mission : sauver le monde !
Après avoir posé le plateau et ses différents marqueurs au centre de la table, les cartes "rôle" sont mélangées et chaque joueur en reçoit une, ainsi que le pion qui lui correspond.

Une station de recherche est placée à Atlanta, de même que les pions des joueurs. On mélange le paquet de carte "joueur" sans les cartes "épidémie" et on en distribue aux joueurs en fonction de leur nombre (2 à 4joueurs, 3 à 3 joueurs et 4 à 2 joueurs). Le restant de cartes est divisé en plusieurs paquets de même taille (la quantité de paquets est fonction de la difficulté choisie par les joueurs), chaque paquet reçoit ensuite une carte "épidémie", puis on empile les paquets les uns sur les autres afin de reconstituer une pioche. On mélange soigneusement les cartes "infection" que l'on place, face cachée, sur l'emplacement prévu sur le plateau.

Il faut maintenant déterminer quelles sont les premières villes infectées, pour ce faire on tire les 3 premières cartes de la pile des cartes "infection" et on place, sur les villes concernées, 3 cubes "maladie" de la couleur de la ville. On répète ensuite l'opération avec 3 nouvelles cartes "infection" mais en plaçant 2 cubes "maladie" sur les villes concernées. Enfin on recommence une troisième fois, mais en plaçant 1 cube "maladie" sur les villes désignées.
On choisit un premier joueur et la partie peut débuter.



Le tour de Jeu :


Chaque joueur, à son tour, doit réaliser les 3 phases suivantes :
- Phase 1 : Réaliser 4 actions à choisir parmi les actions basiques ou spéciales.
Les actions basiques concernent principalement les déplacements, soit d'une ville adjacente à une autre, soit en jouant une carte de sa main pour se déplacer vers une ville plus éloignée (la carte jouée peut être une carte de la ville de destination ou une carte de la ville actuelle), soit d'une station de recherche vers une autre.
Les actions spéciales permettent :
- de construire une station de recherche en jouant une carte de la ville occupée par le pion du joueur.

- de découvrir un remède en défaussant 5 cartes de la même couleur que la ville où se trouve le pion du joueur, qui doit contenir une station de recherche.

- soit de traiter une maladie : le joueur retire un cube maladie de la ville où il se trouve par point d'action dépensé. Si le remède pour cette maladie à été découvert, le joueur peut retirer tous les cubes de la ville pour un point d'action dépensé.
Si, après qu'un remède ait été découvert, tous les cubes de cette maladie ont été retirés du plateau de jeu , la maladie est éradiquée et le marqueur remède de cette maladie est retourné du côté "soleil"


- De partager des connaissances en échangeant une carte vers un autre joueur qui doit se trouver dans la même ville. La carte échangée doit correspondre à la ville où se trouvent les joueurs.

- Phase 2 : Tirer 2 cartes "joueur". Le joueur ajoute ces 2 cartes à sa main (sauf s'il s'agit d'une carte "épidémie"). En plus des cartes représentant une ville, les cartes "joueur" contiennent quelques cartes "évènement spécial" qui peuvent être jouées à n'importe quel moment, sans coût en point d'action (construire une station de recherche sur n'importe quelle ville, défausser définitivement une carte "infection", etc...). Les joueurs ayant une limite de 7 cartes en main, si suite à une prise de carte (même en dehors de son tour grâce à une action spéciale) un joueur possède plus de 7 cartes, il doit se défausser des cartes excédentaires (où les jouer s'il possède des cartes "évènement spécial").


Les cartes "Epidémie" :
Lorsque une carte "épidémie" est tirée, elle est défaussée et on applique immédiatement les effets suivants :
- On augmente le taux d'infection d'une case.
- On tire la carte "infection" située sous le paquet de cartes "infection" et on ajoute 3 cubes sur la ville indiquée par la carte (ce qui peut générer un ou plusieurs foyers d'infection).
- On augmente la virulence de l'infection en replaçant, après l'avoir mélangée, la défausse des cartes "infection" sur le dessus de la pioche des cartes "infection".



- Phase 3 : Jouer l'infecteur. Le joueur termine son tour en tirant un nombre de cartes égal au niveau du taux d'infection. Pour chaque ville indiquée, il rajoute un cube "maladie" et peut générer un foyer d'infection si la ville concernée contient déjà 3 cubes.



Les Foyers d'infection :
Lorsqu'un joueur doit ajouter un cube sur une ville qui en contient déjà 3, un foyer d'infection est détecté, dans ce cas on n'ajoute pas de cube dans la ville désignée mais dans toutes les villes qui lui sont adjacentes, ce qui peut provoquer une réaction en chaîne si une des villes concernées possède déjà 3 cubes...
Pour chaque foyer d'infection détecté, on avance le marqueur d'une case sur l'indicateur de foyers d'infection.




Les rôles et leurs capacités spéciales :

Expert en Opérations
Le Scientifique
Le Médecin
Le Chercheur
L'Expéditeur
L'expert en opérations n'a pas besoin de jouer une carte de la ville où il se trouve pour construire une station de recherche. Le Scientifique n'a besoin que de 4 cartes d'une couleur pour découvrir le remède de la maladie correspondante. Le Médecin peut retirer tous les cubes "maladie" d'une ville contre un seul point d'action. si le remède de la maladie a été trouvé, il peut en retirer immédiatement les cubes de la ville où il se trouve sans coût en point d'action. Le Chercheur Peut donner n'importe quelle carte de sa main à un autre joueur lors d'une action de "Partage de connaissances". La capacité ne s'applique que lorsque c'est le chercheur qui donne la carte. L'Expéditeur peut déplacer les pions des autres joueurs à son tour comme s'ils étaient son propre pion. Il peut également dépenser une action pour déplacer un pion vers une ville qui contient un autre pion.
Fin de Partie :

La partie se termine immédiatement par une défaite des joueurs si :
- Un joueur doit ajouter un cube "maladie" sur une ville, alors que la réserve de cubes de cette maladie est épuisée.
- Le marqueur de foyers d'infection a atteint la dernière case sur l'indicateur.
- Un joueur doit piocher des cartes "joueur" et il n'en reste plus assez dans la pioche.

La partie se termine immédiatement par une victoire des joueurs s'ils parviennent à découvrir les remèdes des 4 maladies (sans qu'ils aient besoin de les administrer dans les villes encore infectées).
 

Pandemic est un jeu où le mot coopération prend toute sa dimension, en effet, pour l'emporter les joueurs devront jouer de concert et optimiser les actions inhérentes à leurs rôles afin d'oeuvrer pour le bien de la communauté . Certains rôles comme le chercheur où l'expéditeur possèdent des capacités spéciales qui viennent exacerber encore l'effet coopératif du jeu : ils permettent d'agir directement avec un autre joueur, voire même de jouer le pion d'un autre joueur (pour l'expéditeur)...

Un jeu coopératif se jauge par le niveau d'addiction qu'il génère, et en ce qui concerne l'addiction, Pandemic est un vrai piège à joueurs : vous n'aurez de cesse qu'après l'avoir vaincu niveau de difficulté par niveau de difficulté et croyez moi, ce n'est pas gagné ! même le niveau débutant présente déjà un challenge.
Alors certes comme tous les jeux de ce type, une place importante est laissée au hasard, puisque le point central du mécanisme est un double tirage de cartes, mais ce hasard est nécessaire pour entretenir une pression permanente sur les joueurs. De plus il force à une anticipation de tous les instants et oblige à la solidarité entre joueurs : pour gagner il faut parvenir à une vraie cohérence collective.

Fait notable et assez rare pour un jeu coopératif, Pandemic propose des durées de parties plutôt courtes (en moyenne 45mn). Un autre point sur lequel le jeu se démarque, c'est que la difficulté est en général moindre lorsque qu'on joue à 2 ou 3 : on tire moins de cartes par tour et les rôles reviennent plus souvent...

Assez curieusement, malgré leur pauvreté et leur manque de caractère, les graphismes assez sobres collent bien au jeu et ne seront pas un frein à l'immersion, qui sera totale, pour peu que vous aimiez les jeux coopératifs. Si c'est le cas, Pandemic est taillé sur mesure pour vous ! Mais attention vous pourriez bien devenir totalement dépendant (et enchaîner partie sur partie) tant il est addictif ! Vous êtes prévenus...(sur ce je vais me faire une petite partie moi, hé hé !).

Notez que si vous possédez, comme moi, la version anglaise du jeu, vous pouvez télécharger les stickers pour franciser les cartes d'aides ainsi que les cartes "rôle" en récupérant le fichier dont le lien est accessible en début de page.
 

On se croirait tout droit sorti du roman de Mickael Crichton " Virus " ou du mémorable virus Ebola. Saurez vous sauver le monde ? Ici, pas question ici de tergiverser, la diffusion et l'éclosion des foyers est tellement rapide qu'il faut très vite trouver une stratégie pour essayer de réussir.
Le jeu est prenant, stressant et remarquablement équilibré. On est pris dans l'ambiance comme jamais. Bien sûr le tirage des cartes peut faire basculer la partie en défaveur des joueurs malgré eux. Il faut beaucoup se parler, développer des centres de recherche partout pour essayer d'endiguer les quatre fléaux. Après, c'est une question de chance… L'échange de connaissance pourtant très utile est assez difficile à mettre en œuvre et demande de la planification.
Pandémie est donc une superbe réussite ; un jeu d'équipe (comme dans Urgences) où il faudra coopérer, accepter de partager les rôles car les conditions de défaite sont nombreuses et peuvent très vite faire de la partie un calvaire épidémique. Un petit conseil, relisez bien les règles notamment les illustrations car elles contiennent des points importants notamment entre la découverte du remède et son éradication. Pandémie est un must dans le genre, n'hésitez pas à vous l'offrir en seringue !!!!




 Aide - Stickers (PDF)



  • Bruno Faidutti
  • Ludigaume
  • A La Carte
  • Jeux de Nim




  • Recherche en Cours...