Auteur : ---

Editeur : Winnig Moves (2007)

Type de Jeu : Alignement / Abstrait

Nombre de joueurs : 2 joueurs

Age : 6 ans et +

Durée : 5/30mn

          


  commentaire


Aligner 4 pions horizontalement, verticalement ou en diagonale, ça vous rappelle quelque chose ? Et oui Plus 4 c'est le petit frère de puissance 4 (qui à déjà 25 ans !). Mais attention si la filiation est évidente, Plus 4 se démarque de son aîné par l'ajout d'un principe mécanique simple, mais qui change la donne.

On débute la partie avec la grille vide placée entre les 2 joueurs. Un joueur joue avec les pions rouges et l'autre avec les pions bleus. Chacun, à son tour, place un pion dans l'une des 4 colonnes. Un pion placé en haut d'une colonne ne tombe pas au fond de la grille, un système de crantage le retient sur l'étage du haut.

Si un joueur place un pion dans une colonne déjà occupée, il pousse tous les pions de la colonne d'un cran vers le bas. Si la colonne contenait déjà 4 pions, le pion du bas se voit éjecté de la grille et pourra être réutilisé par son propriétaire.

La partie dure ainsi jusqu'à ce qu'un joueur réalise un alignement de 4 pions de sa couleur orthogonalement ou en diagonale et gagne la partie.

Variante "Grille sans Fin"
On introduit les 2 pions "bonus" (bleu clair pour le joueur bleu, rouge clair pour le joueur rouge) tout en conservant le même principe de jeu.
La constitution d'un alignement par un joueur lui rapporte 1 ou 2 points que l'on comptabilise en utilisant les curseurs situés sur les côtés de la grille (l'alignement vaut 2 points s'il comporte le pion "bonus" et vaut 1 point dans le cas contraire). On continue la partie sans vider la grille (attention : un joueur ne peut pas marquer 2 fois avec le même alignement).


Variante 2
Cette Variante reprend le même principe de fonctionnement que la variante "Grille sans Fin", mais ici le joueur ne marque 2 points pour son alignement que si le pion "bonus" n'est pas le dernier pion joué. Lorsque les gains d'un alignement ont été comptabilisés, on vide la grille de ses pions et on débute la manche suivante avec une grille vide.
Le vainqueur de la partie est le joueur qui atteint le premier les 11 points.
 

Tenter le pari de renouveler un concept vieux de 25 ans c'était osé de la part de Winnig Moves ! Mais force et de constater qu'ils ont réussi leur coup : le jeu parvient, en effet, à faire du neuf avec du vieux, ça fonctionne et ça relève même le niveau du challenge...

Si avant de pratiquer on peut raisonnablement se dire qu'il s'agit toujours de réaliser un alignement de 4 pions, le principe des colonnes mouvantes rend les positions des pions précaires et non définitives, ce qui, mine de rien, change totalement la façon d'appréhender le jeu et donne une dimension supplémentaire à gérer : le mouvement possible des pièces.

Seul point noir du jeu : son aspect. L'ensemble, en plastique et aux couleurs criardes, est d'un mauvais goût indéniable et donne au jeu un air vieillot et enfantin. Si cela n'enlève rien au jeu lui-même, ça laisse dubitatif, surtout quand on connaît les autres productions de l'éditeur qui nous a habitué à mieux par le passé.

Ce détail mis à part, Plus 4 réussit à donner un coup de neuf au puissance 4 en introduisant une simple règle supplémentaire qui fait toute la différence. Comptez quelques manches (voire quelques parties) pour vous accoutumer à ce changement, qui pourrait bien vous occasionner quelques défaites surprises en cas d'excès de confiance ...








Recherche en Cours...